Pour dépasser les préjugés

L’autisme est défini comme un trouble du développement neurologique caractérisé par une altération des interactions sociales (repli pathologique sur soi), de la communication (langage) et du comportement. Au figuré, par exagération. Déni de réalité qui pousse à s’isoler et à refuser de communiquer, et, particulièrement d’écouter autrui.

1 % des enfants naissent AUTISTES 10 % de ces enfants sont scolarisés dans des centres, spécialisés 600 000 personnes sont touchées par ce trouble.

Comprendre ce qu’on appelle communément l’autisme repose sur la connaissance de trois notions : 

1. L’autisme infantile

2. Les troubles envahissants du développement (TED),

3. Les troubles du spectre autistique (TSA)

TROIS FORMES DE DÉBUT DE L’AUTISME SONT POSSIBLES :

1. Forme très précoce : premiers mois

2. Forme qui débute entre un et deux ans

3. Forme qui se manifeste après l’âge de deux ans

Pour plus d’information
http://handicap.gouv.fr/focus/l-autismesite officiel de l’Autisme

Principales caractéristiques d'un enfant autiste

Rapports sociaux 

– Déficience prononcée dans l’établissement des rapports sociaux

– Inconscience de l’existence des sentiments d’autrui

– Se comporte souvent comme si les autres n’étaient pas là : ne répond pas quand on l’appelle, semble ne pas écouter quand on lui parle, semble ne pas avoir d’émotions, évite le contact visuel, ne répond pas aux signes d’affection – N’arrive pas ou a des difficultés à interagir avec autrui : peu ou pas d’intérêt pour participer aux jeux ou en est incapable, reste seul sans s’activer ou s’occupe avec des activités à caractère rituel, ne réagit pas, la plupart du temps, aux sentiments et émotions d’autrui

–  N’arrive pas ou a des difficultés à interagir avec autrui : peu ou pas d’intérêt pour participer aux jeux ou en est incapable, reste seul sans s’activer ou s’occupe avec des activités à caractère rituel, ne réagit pas, la plupart du temps, aux sentiments et émotions d’autrui

Besoin de stabilité et de rituel pour se rassurer

– S’épanouit dans des cadres structurés

– A du mal à accepter le changement, même anodin (il peut provoquer des grandes crises d’angoisses, par exemple si un objet a été changé de place sur son bureau)

Sens de l’imitation déficient

– Ne répond pas aux gestes affectueux ou aux jeux des autres quelle que soit leur nature ou leur utilité

– Jeu social anormal – A des lacunes au niveau des aptitudes sociales et incompréhension du sens du jeu.

– Comportement répétitif et stéréotypé plutôt que créatif et symbolique.

– Comportement inhabituel avec des jouets ou une partie bien précise des jouets : roues, interrupteurs, vis, certains sons, couleurs ou textures

Déficience marquée dans la communication verbale et non verbale

Difficulté à se servir du langage tant verbal que non verbal pour comprendre les autres et pour communiquer avec eux.

Comportements particuliers

Mouvements corporels stéréotypés, prédilection pour un sujet particulier
Prédilection pour un sujet particulier

Quelles classifications ?

Selon la classification internationale des maladies (CIM 10) établie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le diagnostic repose sur une triade de symptômes : Troubles de la communication – Troubles des interactions sociales – Caractère restreint répétitif et stéréotypé des comportements. L’autisme est la forme la plus typique et la plus connue des troubles envahissants du développement (TED).  Il existe différents troubles dans cette catégorie : 

Le syndrome d’Asperger :

Les enfants atteints du syndrome d’Asperger ont une intelligence normale ou supérieure à la normale mais présentent des troubles des interactions sociales, des comportements stéréotypés mais pas de retard de langage.

Le syndrome de Rett :

Les enfants (généralement des filles) ont un développement normal jusqu’à six mois puis on observe une régression et l’apparition de symptômes autistiques.

Les troubles desintégratifs de l’enfance :

Le développement des enfants est normal jusqu’à 2 ans puis les symptômes autistiques apparaissent. La littérature scientifique emploie également le terme de Troubles du spectre autistique (les TSA font partie des TED) : ce terme est un nouveau concept dans la terminologie scientifique pour désigner la variété des profils cliniques chez les personnes atteintes d’autisme ou de Troubles Envahissants du Développement (TED). Chaque personne autiste présente des symptômes qui varient en sévérité et en fonction de l’âge et appartiennent à ce groupe.